Vos voisins vous attendent !

Written by on 21 mai 2016

Dans un sens particulier, les adventistes du septième jour ont été placés dans le monde comme des sentinelles et des porteurs de lumière. C’est à eux qu’a été confié le dernier avertissement destiné à un monde qui périt. C’est sur eux que brille la merveilleuse lumière qui jaillit de la Parole de Dieu. Une tâche d’une solennelle importance leur a été confiée : la proclamation des messages des trois anges. Ils ne doivent pas laisser leur attention s’en détourner1.

 

Un service personnel

Dieu exige un service personnel de chacun de ceux auxquels il a confié la connaissance de la vérité pour notre époque. Tous ne peuvent pas se rendre à l’étranger en qualité de missionnaires, mais tous peuvent accomplir un travail missionnaire dans leur famille et dans leur entourage. Il existe plusieurs manières pour les membres d’église de faire connaître le message à ceux qui les entourent. L’un des meilleurs moyens est de vivre une vie chrétienne utile et désintéressée. Ceux qui sont en proie à de grandes difficultés dans le combat de la vie peuvent être réconfortés et fortifiés par de petites prévenances qui ne coûtent rien. Des paroles aimables dites sans façon, quelques attentions prodiguées en toute simplicité, suffiront à dissiper les nuages de la tentation et du doute qui assaillent l’âme. Une authentique sympathie chrétienne, exprimée sans affectation, a le pouvoir d’ouvrir la porte du coeur de ceux qui ressentent le besoin du contact simple et tendre de l’esprit du Christ2.

Frères et soeurs, consacrez-vous au service de Dieu. Ne laissez passer aucune occasion de parler du Sauveur. Visitez les malades et ceux qui sont dans la peine. Témoignez-leur un réel intérêt. Si vous le pouvez, rendez-leur la vie plus confortable. Vous gagnerez ainsi leur coeur, et vous pourrez leur parler du Christ.

 

Investir dans l’éternité

Seule l’éternité révélera l’importance de ce travail. D’autres branches d’activité s’ouvriront devant ceux qui sont prêts à remplir leurs devoirs immédiats. Ce n’est pas de prédicateurs savants et éloquents dont on a besoin aujourd’hui, mais d’hommes et de femmes ayant appris de Jésus de Nazareth la douceur et l’humilité, et qui, se confiant en sa puissance, iront dans les chemins et le long des haies pour transmettre cette invitation : « Venez, car tout est déjà prêt3. »

Il y a un travail pressant pour quiconque a les mains libres. […] Tant de personnes ont besoin d’être secourues ! Celui qui, au lieu de chercher sa propre satisfaction, vivra pour être en bénédiction à ses semblables, aura le coeur débordant de joie. Que les oisifs se réveillent et affrontent les réalités de la vie. Ouvrez la Parole de Dieu, sondez-la. Si vous la mettez en pratique, l’existence aura pour vous un sens bien défini, et vous recevrez une riche récompense.

Dans son vaste plan, le Seigneur a une place pour chacun. Aucun talent n’est inutile. Est-il petit ? Dieu saura s’en servir. Bien employé, il fera exactement l’oeuvre pour laquelle Dieu l’a donné4.

Membres d’église, que votre lumière brille ! Faites entendre votre voix en d’humbles prières, en témoignage contre l’intempérance, les folies et les amusements du monde, par la proclamation de la vérité pour notre époque. Votre parole, votre influence, votre temps sont des dons de Dieu à employer pour gagner des âmes au Christ.

Rendez visite à vos voisins et montrez de l’intérêt dans le salut de leurs âmes. Mettez toute énergie spirituelle en action. Dites à ceux à qui vous rendez visite que la fin de toutes choses est proche. Le Seigneur Jésus-Christ ouvrira les portes de leurs coeurs et produira sur leurs esprits une impression durable. […]

Racontez-leur comment vous avez rencontré Jésus et combien vous avez été béni depuis que vous travaillez à son service. Dites-leur quel bienfait vous éprouvez quand vous vous asseyez à ses pieds, et que vous apprenez les précieux enseignements de sa Parole. Parlez-leur du bonheur, de la joie que l’on éprouve dans la vie chrétienne. Vos paroles chaleureuses, empressées, les convaincront que vous avez trouvé la perle de grand prix. Que vos paroles dynamiques et encourageantes témoignent que vous avez manifestement trouvé la voie par excellence5.

Il en est beaucoup qui peuvent et doivent faire l’oeuvre dont je viens de parler. Mon frère, ma soeur, que fais-tu pour le Christ ? Cherches-tu à faire du bien à tes semblables ? Des paroles de bonté, de sympathie, d’amour sortentelles de tes lèvres ? Mets-tu tout ton coeur à gagner des âmes au Sauveur6 ?

 

Une consécration totale

Consacrez-vous entièrement à l’oeuvre de Dieu. Il est votre force, et il se tiendra à votre droite pour vous aider à réaliser ses desseins miséricordieux. Par un effort personnel, approchezvous de ceux qui vous entourent. Faites connaissance avec eux. La prédication n’accomplira pas toute l’oeuvre qui doit être faite. Des anges de Dieu vous accompagneront dans les maisons où vous entrez. C’est une oeuvre qui ne peut être faite par procuration. Les sermons ne l’accompliront pas, ni l’argent qu’on aura prêté ou donné. C’est en rendant visite aux gens, en parlant, en priant et en sympathisant avec eux, qu’on gagnera les coeurs. C’est le travail missionnaire le plus noble que vous puissiez accomplir. Mais pour cela, il faut une foi ferme et persévérante, une patience inlassable, un grand amour pour les âmes.

Arrangez-vous pour entrer en contact avec les habitants de votre quartier. Présentez-leur la vérité par des paroles empreintes de la sympathie du Christ. Souvenez-vous que le Seigneur Jésus assume la direction de l’oeuvre. C’est lui qui arrose la semence que vous répandez. Il vous suggère les paroles par lesquelles vous pouvez atteindre les coeurs. Dieu soutiendra l’ouvrier consacré et désintéressé. L’obéissance, la foi enfantine, la confiance en Dieu apporteront la paix et la joie. Travaillez avec désintéressement, amour et patience en faveur de tous ceux avec qui vous entrez en contact. Ne manifestez pas d’irritation. Ne prononcez aucune parole impatiente. Que l’amour du Christ demeure dans votre coeur et que des paroles aimables sortent de vos lèvres7.

Les anges ont attendu longtemps la collaboration des membres de l’Église pour l’oeuvre qui doit s’accomplir. Ils vous attendent encore8.


Current track

Title

Artist

Current show

Background